Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal

La foire aux questions...

1. Les données que je fournirai à l’enquêteur sont-elles confidentielles ?

L'Institut Scientifique de Santé Publique ne traitera que des données anonymisées. Il sera donc impossible aux chercheurs de faire le lien entre vous ou votre adresse et vos réponses aux questions. Cette approche est en accord avec la loi belge de 8 décembre 1992 sur la protection de la vie privée.
 
 
2. Puis-je refuser de participer à l’enquête ?
 
Dès la réception du courrier d’invitation, vous avez la possibilité de refuser tout contact ultérieur, par courrier et courriel. Les personnes ayant expressément signalé leur refus de participer à l’enquête, ou ayant refusé lors du premier contact téléphonique ou de visu avec l’enquêteur, ne seront plus contactées par la suite. En cas de refus, les enquêteurs ont pour consigne de ne pas insister, et de ne vous rappeler en aucun cas.
 
 
3. J’ai accepté de participer à l’enquête, puis-je arrêter avant la fin ?
 
La participation à l’enquête alimentaire est volontaire. Le participant a donc le droit de se retirer à tout moment de l’étude.
 
 
4. Qu’est-ce que gagne à participer ?
 
En tant que citoyen, vous fournirez une aide pour améliorer la santé de la population belge et garantir la sécurité alimentaire.
De plus, chaque participant recevra en remerciement de sa participation un cadeau de l’ISP, ainsi qu’un rapport avec les résultats de l’enquête.
 
 
5. Comment et pourquoi ai-je été sélectionné(e) ?
 
Sur base du numéro de registre national, nous avons sélectionné au hasard un échantillon représentatif de 3200 personnes, dont vous faites partie. Le nombre de personnes sélectionnées par province et par commune dépend du nombre d’habitant. De plus, nous avons fait en sorte que les deux sexes ainsi que chaque groupe d’âge (3-9 ans, 10-17 ans, 18-39 ans, 40-64 ans) soient représentés.
 
 bonhomme.jpg