Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal

Objectifs: Pourquoi réaliser une enquête de consommation alimentaire?

L'alimentation et la qualité de celle-ci est très importante pour la santé. Il est admis aujourd'hui que les inadéquations alimentaires sont à l'origine de nombreuse maladies non-transmissibles telle que les maladies cardio-vasculaires, le diabète ou encore certains cancers. Dans le rapport sur la Stratégie mondiale pour l'alimentation, l'exercice physique et la santé, l'OMS annonce que l'obésité a atteint des proportions épidémiques au niveau mondial, avec environ 1,4 millards d'adultes (2008) et 40 millions d'enfants (2011) âgés de moins de 5 ans en surpoids. De plus, 2,7 millions de décès peuvent être attribués à une consommation insuffisante de fruits et de légumes.

Dans ce contexte, il est primordial de connaître la prévalence et la distribution des indicateurs de santé alimentaire (carences, excès en macro- et micronutriment, obésité) et d'identifier les inégalités sociales en matière de qualité nutritionnelle, afin de dresser une image détaillée des besoins de la population belge.

D'autre part, les différentes crises dans le domaine de la sécurité alimentaire (dioxine, vache folle,...) ont fait prendre conscience de la nécessité de disposer d'informations à ce sujet.
 En Belgique, la dernière enquête alimentaire remonte à 2004. Il était donc nécessaire d'actualiser les données dont nous disposions, tant il nous paraît évident que les habitudes alimentaires et les normes en matière de sécurité ont évolué en 10 ans. Par ailleurs, les enfants de 3 à 9 ans seront également interrogés afin que des mesures de prévention plus adaptées à ce groupe plus vulnérable soient mises en place.
 légume.jpg